Les processus artistiques du Méta se ramifient en plusieurs branches : Résidences, tentatives, processus courts et longs, rencontres, collectages, formes atypiques, tandems, terrains de partages… À l’image des tiges aériennes d’un rhizome, végétation souterraine et horizontale dont les racines émettent des bourgeons qui s’élèvent du sol, les ramifications puisent dans la création, s’influencent les unes les autres jusqu’à trouver quelques lignes de solidité qui émergent et permettent de se donner des rendez-vous artistiques et d’inventer des partages.


Lectures publiques et à partager


Avec son vivier d’artistes, Le Méta donne des rendez-vous réguliers pour découvrir des textes contemporains ou revenir au répertoire, en écho du monde, pour lire ensemble, rassemblés en famille, entre ami.e.s, chez nos partenaires ou au Méta QG, pour les autres et avec les autres.

La référente des lectures à partager est la comédienne Mathilde PAnis.

 

Plusieurs rendez-vous vous attendent durant la saison 22-23 :

Lectures publiques :

Le 23/10/22 – 15h00 au Méta QG

En inauguration des Lectures publiques de la saison 22-23, et pour lancer le Comité de lecture du Méta confié à la responsabilité de l’auteur Thibault Fayner, nous vous proposons la lecture publique d’un texte de Thibault Fayner : Le camp des malheureux.

Texte de Thibault Fayner
Lectrice Caroline Piette
Mise en lecture Pascale Daniel-Lacombe

Univers sonore Kevin Grin

 

Le 24/01/23 – 18h30 au TAP

Pour sa deuxième lecture publique, le Méta réunit la comédienne Anne Alvaro et l’écrivain et journaliste Arthur Dreyfus.

 

Le 14/03/23 – 19h00 au Méta QG

Pour la troisième lecture publique de la saison, le Méta invite le poète et dramaturge Jean D’Amérique.

Lectures publiques