Jean-Antoine BIGOT

Découvre la danse durant ses études à l’UFRAPS Paris V. Poursuit sa formation auprès de Pierre Doussaint, Hervé Diasnas, Catherine Diverrès, Thierry Baë, Bernardo Montet, Jean Gaudin, Roc in Lichen, Claude Brumachon et Jacques Patarozzi.

Crée en 1991 son premier solo Le vide, sélectionné à la Biennale du Val de Marne. Poursuit une carrière d’interprète avec Pierre Doussaint, Roc in Lichen, Richard Mouradian, Karin Vyncke de 1994 à 1998, Héla Fattoumi et Eric Lamoureux de 1992 à 1994 puis de 1998 à 2002. En 2000, il est assistant à la mise en scène dans le spectacle Vita Nova, création de Héla Fattoumi et Eric Lamoureux pour les élèves de l’école du CNAC de Châlons-en-Champagne. En 1997, il rejoint Ex Nihilo, qu’il codirige depuis 2000.

Son parcours de danseur-chorégraphe a toujours été associé à la peinture. C’est avec la matière des éléments qu’il aime travailler et en grand format, pour une façon plus agressive d’« attaquer » la peinture.
Son travail est régulièrement exposé. Son goût pour le détournement et la manipulation d’objets l’amène également à scénographier les espaces de jeu.