Rencontres d'hiver

L’Aventure invisible & Orlando et Mikael

Cie Wild Minds
Marcus Lindeen

L’Aventure invisible & Orlando et Mikael : deux volets de La Trilogie des identités

 

La Trilogie des identités se compose de trois spectacles : Orlando et Mikael, Wild Minds (programmé par Le Méta lors des Rencontres d’hiver 21-22) et L’Aventure invisible.

 

Sommes-nous autres que la somme des multiples rôles que nous nous efforçons de jouer ? Ce «moi» que nous traquons sans jamais l’atteindre, existe-t-il ? S’appuyant sur un vaste travail de recherche et d’interviews, La Trilogie des identités met au centre des histoires spectaculaires venant du réel et les transforme en récits sensibles, complexes et poétiques.

 

Orlando et Mikael

 

Orlando et Mikael se rencontrent pour la première fois à l’occasion d’un entretien enregistré au sujet de leur opération de réassignation de genre. Tous deux étaient des hommes, sont devenus des femmes et ont décidé de redevenir des hommes. Une conversation intime sur des choix irrévocables, un désir d´être aimé et le rêve de se trouver soi-même.

 

Création automne 2022

Texte et mise en scène Marcus Lindeen – Collaboration artistique, dramaturgie, traduction Marianne Ségol-Samoy

Avec Samia Ferguene et Jó Bernardo

Musique Hans Appelqvist – Scénographie Mathieu Lorry-Dupuy – Costumes Charlotte Le Gal – Lumière Diane Guérin – Casting Naelle Dariya – Enregistrements des voix Kévin Lelanier, Pierre Maillet

 

 

 

L’Aventure invisible

 

À travers les itinéraires exceptionnels de trois personnes contraintes à se réinventer, L’Aventure invisible nous invite à suivre le cours d’une aventure intérieure, où aucune question n’est trop intime pour être posée. Un voyage en nous-même, sous la peau de notre visage, dans les méandres de notre cerveau. La parole autobiographique est au centre de L’Aventure invisible, qui explore les thèmes de l’identité, de la mort et de la transformation. Une scientifique américaine spécialiste du cerveau qui a elle-même subi un AV C a ainsi pu étudier de l’intérieur les dommages de cet accident sur son propre cerveau. À l’âge de 37 ans, elle a perdu tous ses souvenirs et a dû réinventer sa personnalité en repartant de zéro. Un homme, né avec une maladie dégénérative, est le premier patient à avoir reçu une greffe totale du visage. Grâce à une opération de chirurgie expérimentale, il vit aujourd’hui avec la face d’un homme qui a 25 ans de moins que lui. Une cinéaste expérimentale, devenue obsédée par l’oeuvre photographique mystérieuse de Claude Cahun, artiste queer iconique, ressent un lien étrange avec elle et découvre une façon radicale de penser l’identité en revendiquant le genre neutre. Ces trois voix s’unissent pour former une seule conversation, qui interroge la stabilité de nos identités.

 

création 2020

Texte et mise en scène Marcus Lindeen – Collaboration artistique, dramaturgie, traduction Marianne Ségol-Samoy

Avec Claron McFadden / Isabelle Girard, Tom Menanteau, Franky Gogo

Musique Hans Appelqvist – Scénographie Mathieu Lorry-Dupuy – Lumière Diane Guérin – Film Sarah Pucill – Régie plateau, vidéo Dimitri Blin – Régie son Isaac Azoulay

 

© Maya Legos

Maison des étudiants

vendredi27/01 à 19h00
vendredi27/01 à 21h00
samedi28/01 à 17h00
samedi28/01 à 19h00

Orlando et Mikael Durée 1h15 L'Aventure invisible Durée 1h20 Les deux spectacles sont programmés à la suite, avec un entracte.