Les Extras du Méta

Grès (tentative de sédimentation)

D'après le texte Grès de Guillaume Cayet
En partenariat avec le festival Bruits de langues

Comment se transforme l’humiliation en colère ? Comment se produit l’instant décisif ? Lorsqu’un corps décide de passer à l’action, de monter dans un bus pour lancer des pavés à la capitale.

Grès est le récit d’une voix. Celle-ci se raconte, nous raconte. Sa trajectoire. De son travail, à sa voiture, les ronds-points, la nationale, la maison, les repas avec sa moitié et ses enfants…

Grès est l’histoire d’une tentative de sédimentation. De tous ces petits bouts d’incompréhension, de rage sourde qui forment à l’intérieur de l’estomac une pierre dure et solide. Grès est l’histoire de cette pierre. De cette pierre sortie du ventre du ressentiment.

écriture et mise en scène Guillaume Cayet // jeu Emmanuel Matte // musique live Valentin Durup en alternance avec Caetano Malta // scénographie Salma Bordes // création musicale Valentin Durup // création lumières Juliette Romens // création vidéo Antoine Briot // costumes Cécile Box // régie Antoine Briot, en alternance avec Clémentine Gaud et Nicolas Hadot 

 

production le désordre des choses
coproductions La Comédie de Clermont-Ferrand – scène nationale, La Ferme du Bonheur – Nanterre, Théâtre de Privas – scène conventionnée art et territoire, Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies Contemporaines – Paris, La 2deuche – espace culturel de Lempdes – scène régionale Auvergne Rhône-Alpes.
soutiens La région Auvergne-Rhône-Alpes, La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle – Villeneuve-lez-Avignon, Groupe des 20 Auvergne-Rhône-Alpes

 

La compagnie est associée à la Comédie de Clermont-Ferrand – scène nationale pour les saisons 2019-2022. le désordre des choses est une compagnie conventionnée par la DRAC Auvergne – Rhône-Alpes et reçoit le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du département du Puy-de-Dôme.

Maison des étudiants

lundi04/03 à 20h

Durée 1h10, à partir de 14 ans