Rencontres d'hiver

Dan Då Dan Dog

Le Méta, CDN Poitiers Nouvelle-Aquitaine
Mise en scène Pascale Daniel-Lacombe

Dan Då Dan Dog est un titre en suédois qui vous invite à lâcher prise au gré de son allitération rebondissante, et qui peut se traduire dans sa traduction éditée par le Mardi ou Morty est Mort, ou par le jour où le Jour est mort, ou plus exactement par le jour où le chien nommé Jour (Dan) est mort.

 

C’est une fable contemporaine, une comédie décalée qui commence par les circonstances de sa fin, réunissant 7 personnages et un chien, chacun désemparés quant au sens de leur existence. C’est un conte qui aborde les questions métaphysiques d’une société désorientée et tourmentée par les incertitudes de sa condition.

 

Sur fond de fait-divers, au coeur de l’hiver, quand le jour disparaît pour laisser place à la nuit polaire, un grand-père meurt. Sa femme Edith se tourne vers l’avenir mais celui-ci semble incertain, à cause d’une piqûre d’insecte qui vire mal. De son côté, Amanda, sa petite fille qui rêve de sensations nouvelles, jette son dévolu sur Herbert, mais Herbert est préoccupé d’avoir perdu son chien. Ils doivent se retrouver près du pont quand Sonny, le fils du pasteur désenchanté, s’en mêle.

 

Il s’agit peut-être d’un rêve qui prévient ou répare.

 

Alors, comme dans nos rêves, présent, passé et futur s’interpénètrent et s’affolent. Les espaces s’entrecroisent, les dialogues s’entrelacent de pensées intérieures, le rêve et la réalité se confondent. La dramaturgie, en pleine turbulence, ne reconnaît nulle chose, ou nul lieu comme fixation acceptable, et ce faisant, évoque notre époque incertaine. Rasmus Lindberg exprime et libère les désarrois contemporains, raconte des êtres perdus au milieu d’eux-mêmes, maladroits, désespérément drôles ou drôlement désespérés.

 

Texte

Rasmus Lindberg

D’après Le Mardi où Morty est Mort (Texte édité chez Espaces 34)

Traduction

Marianne Ségol-Samoy, Karin Serres

Mise en scène

Pascale Daniel-Lacombe

Distribution jeu

Mathilde Viseux, Etienne Bories, Jean-Baptiste Szezot, Mathilde Panis, Etienne Kimes, Ludovic Schoendoerffer, Elsa Moulineau

Dramaturgie

Marianne Ségol-Samoy

Assistanat à la mise en scène

Juliet Darremont-Marsaud

Scénographie

Philippe Casaban et Eric Charbeau

Création lumière

Thierry Fratissier assisté de Manon Vergotte

Création sonore

Clément-Marie Mathieu

Construction décors

Les ateliers du Théâtre de l’Union – Limoges

Accessoires – scénographie/jeu

Jérémie Hazael-Massieux, Clément-Marie Mathieu, Annie Onchalo

Costumes

En cours

Régisseur général et plateau

Matthieu Duval

Régisseuse plateau

Chloé Chatham-Lawrence

Crédit photo

Xavier Cantat

 

Production déléguée Le Méta – Centre Dramatique National Poitiers-Nouvelle Aquitaine avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine, de la Région Nouvelle-Aquitaine et de la Ville de Poitiers

Coproduction Théâtre de Lorient – CDN, Le Moulin du Roc – SN de Niort, Théâtre de l’Union – CDN de Limoges

avec le soutien de Le Préau – CDN de Normandie – Vire, TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers, Scène Nationale du Sud-Aquitain – Bayonne

Centre d’Animation de Beaulieu

mercredi25/01 à 19h00
jeudi26/01 à 19h00

Durée 1h30 Tous publics