Rencontres d'automne

Beauté fatale

Cie Les Scies Sauteuses

Beauté Fatale raconte l’injonction à la beauté. Ana Maria Haddad Zavadinack met en scène avec humour et sensibilité les contradictions qui peuvent exister à vouloir être belle dans une société où être belle est un devoir. Quelle est la limite entre se faire belle parce que c’est plaisant, et se faire belle parce que ne pas l’être est une souffrance ? Cinq comédiennes racontent, chantent, dansent les diverses façons dont elles vivent cette injonction à la beauté, comment elles l’apprivoisent, à quel point elle les violente

Performances, textes et choeurs forment un tableau de notre condition féminine, et le dialogue des portraits de cinq jeunes actrices constitue le récit d’une bien vaste affaire : l’injonction à la beauté.
Le miroir de Tamara lui dit qu’elle a encore du chemin pour correspondre aux canons de beauté en vigueur – elle s’attelle à la tâche et le public constate la remise en état en direct.
Juliette veut retrouver sa confiance en elle – elle va s’en donner les moyens, pas forcément ceux qu’on pourrait imaginer…
Quelle fille n’a jamais rêvé le jour de son mariage ? Joséphine l’a fait en tout cas…
Chloé tente tant bien que (plutôt) mal de déconstruire son rapport à son image.
Léa a des soucis avec sa coiffure, heureusement son parfum ne laissera pas son échec capillaire gâcher sa soirée. Ni la nôtre.
Elles s’accompagnent en s’écoutant, en se préparant, et en se retrouvant parfois pour manger un burger ou dire un poème.
Beauté Fatale est une pièce où les personnages sont des manifestations– révoltées, ridicules, poétiques ou troublantes – de ce que ces femmes éprouvent de leur relation à la beauté.

mise en scène Ana Maria Haddad Zavadinack
avec Léa Douziech, Chloé Lasne, Tamara Lipszyc, Joséphine Palmieri, Marie Razafindrakoto
écriture collective auto-fictionnelle,
inspirée de Beauté Fatale de Mona Chollet
textes Clarice Lispector (traduction d’Ana Maria Haddad Zavadinack), Vinícius de Moraes (traduction de Jean-Georges Rueff)
création lumière et régie Lola Delelo, Tom Desnos
scénographie Alice Girardet

 

© Olivier Quero

Espace Mendès France

mardi18/10 à 19h00
mercredi19/10 à 15h00

Dure 1h35